Usin - Lyon Parilly - Usines connectéers pour industries inspirées

L'énergie au cœur
de la transition écologique d'USIN

La réduction des émissions de CO2 fait partie intégrante du modèle de développement d’USIN. Grâce à la mise en œuvre de solutions complémentaires en faveur de sa transition écologique, le site est moteur dans la transformation des implantations industrielles. Voici un panorama des différents leviers activés sur le plan énergétique, pour un site ancré et évolutif.

Démarrée ce printemps, la conversion de la chaufferie gaz en sous-station Dalkia va raccorder d’ici l’été tous les bâtiments d’USIN au réseau de chaleur urbain, soit un mix énergétique composé à 47 % de biomasse, 16 % de déchets et le reste en gaz. « Ce chantier d’envergure vise une réduction de 50 % des émissions de CO2 du site », précise Hugues Girod, directeur Exploitation d’USIN. C’est également le chantier qui lance le déploiement des énergies renouvelables sur le site.

 

 

Le photovoltaïque en 5e façade

Dans l’étude réalisée sur le potentiel en énergies renouvelables d’USIN, le photovoltaïque a été retenu comme l’option la plus pertinente. Pas sur les bâtiments existants, leur forme n’étant pas adaptée à l’optimisation de cette source d’énergie. En revanche, les constructions neuves seront équipées, quand cela sera possible, de panneaux en 5e façade. « Au fur et à mesure des livraisons, USIN mettra ses m2 de toiture neuve à disposition de SERL@énergie, une filiale créée il y a 10 ans par le Groupe SERL afin de prendre en charge l’investissement et l’entretien des centrales photovoltaïques pendant toute leur durée de vie », explique Philippe Rambaud, directeur de SERL@énergie. « L’électricité produite sera directement injectée dans le réseau électrique. Les panneaux, d’une puissance d’au moins 1 000 kilowatt-crête, produiront 200 kw/h d’électricité solaire, soit la consommation de 300 familles françaises moyennes. Et comme le courant électrique alimente les premiers équipements rencontrés, de fait, les locataires du site consommeront en grande partie cette électricité de source renouvelable ».

Un éclairage vertueux et intelligent

Parallèlement, l’ensemble de l’éclairage du site va faire l’objet d’une profonde mutation grâce à la signature d’un partenariat avec EDF. L’objectif est de passer d’un éclairage énergivore et permanent à un éclairage vertueux, full led, et intelligent en se déclenchant uniquement quand cela s’avère nécessaire, tout en permettant aux personnes présentes de se sentir en sécurité. Outre une nette diminution de la consommation d’électricité des parties communes du site, ce nouveau mode d’éclairage prendra soin de la faune locale en limitant la pollution lumineuse nocturne.

Un autre levier de lutte contre les émissions de CO2, sera l’installation, toujours par EDF, de bornes de recharge pour voiture électrique. 70 places de parking en seront pourvues, soit 20 % du stationnement total. De quoi favoriser la mobilité à très faible émission.

Des locataires créateurs d’emplois verts

« Alors que nous redoublons d’exigences en faveur de la sobriété énergétique globale du site, il se trouve que la majorité de nos locataires sont dans des secteurs qui visent également à réduire les émissions de CO2 et à lutter contre le réchauffement climatique », explique Audrey Delaloy, directrice d’USIN. Comme Symbio et sa pile à hydrogène vert, BoostHeat et ses chaudières qui révolutionnent la consommation énergétique de l’habitat ou encore Les Alchimiste Lyon qui sont en train de concrétiser à l’échelle micro-industrielle un processus de création de compost produit à partir des biodéchets collectés auprès des restaurateurs locaux. « Tous sont pourvoyeurs de ces fameux emplois verts qui prennent de plus en plus de place dans l’industrie. Une véritable mutation est en cours et USIN en est le reflet ».

Comme USIN est un site en ville, une grande majorité des 300 salariés qui s’y rendent quotidiennement apprécient de venir en mode doux : bus, tramway, métro, train… Et bien sûr en vélo, à l’instar de l’équipe au grand complet des Alchimistes. Prochainement, ils pourront garer leurs bicyclettes dans un tout nouveau local à vélo, installé dans un ancien local d’archives de plus de 100 m2 ! Un tel bouquet de mobilités vertes pour rejoindre son lieu de travail, qui plus est sur un site industriel, ça change la vie…

Nos dernières actualités